C’est déjà la fin de notre blogue Une étude en cinédanse, mais nos archives demeurent disponibles sur notre site web et notre profil chris hemsworth body transformation Vimeo. Restez aussi au courant de nos prochains projets en nous suivant sur buy 25 likes on instagram Facebook!

Le mot de la fin

Il est donc temps de conclure cette merveilleuse aventure. Je suis grandement reconnaissant pour cette singulière opportunité d’enrichissement. Après plusieurs années de pratique artistique, c’est rare de se retrouver à nouveau à l’étude, en contact direct avec un groupe de professionnels capables de témoigner de leurs expériences dans le métier que j’aspire à exercer. Ce projet d’étude a donné lieu à plusieurs habitudes que je suis heureux d’avoir adoptées dans mon quotidien. J’ai fait un retour à l’écriture et dorénavant j’y aurai recours, sans encombre, pour manifester et objectiver mes élans créateurs. Improviser en danse a depuis toujours été un geste libérateur et maintenant l’écriture a pour moi le même effet.

Mes longues entrevues m’ont aussi permis, après avoir formellement couvert des sujets essentiels (fonctions, tâches, relation au processus), d’explorer et d’approfondir la cinédanse. Avec mes partenaires d’étude, nous nous sommes questionnés sur la nature même du médium qu’est la cinédanse. Étant un art en développement constant, dont le processus est particulier à chaque chorégraphe ou réalisateur, je me suis permis d’extrapoler de nouvelles pratiques de travail pour répondre aux besoins spécifiques de mes projets à venir.


mark wahlberg net worth Théorie versus pratique

L’exercice fut à la fois théorique et pratique. Il était fondamental, pour me permettre de mieux comprendre un médium comme la cinédanse, de pouvoir consacrer mes pensées à la fonction de chacune des parties qui forment le processus cinématographique. Tout comme le fait de pouvoir transmettre mon intérêt pour la forme cinématographique en la partageant avec autant de passionnés fut générateur d’énergie créative. Enfin, le fait d’avoir à parler et à écrire sur la cinédanse à toutes les semaines fut pour moi la meilleure façon d’intégrer les connaissances soulevées à travers ces échanges.

En tant que cinéphile de longue date, j’avais déjà intégré un bon nombre de concepts liés à ma pratique. Par contre, le temps est maintenant venu de me concentrer davantage sur la pratique. Cette période d’analyse et d’introspection, dans le cadre de cette Étude en cinédanse, m’a mis en contact avec les multiples techniques requises pour mes prochaines réalisations. Je parviens aussi à définir avec plus d’assurance ma vision personnelle de la production cinématographique. Tout au long de mes entrevues, je demandais systématiquement aux intervenants quelle était leur relation à l’acte créatif. Je constate, au terme de ce projet, que cette question m’était destinée.

Lors de cette étude, j’ai pu démystifier un bon nombre de sujets concernant la réalisation en cinédanse, mais il y a deux aspects qui m’ont échappé : le financement et la diffusion. Avec beaucoup de volonté, à chaque rencontre j’encerclais de questions pertinentes ces sujets… sans pour autant briser l’abcès et y arriver avant la conclusion de mes entretiens. Il me paraît évident que la suite ne pourra se faire sans confronter d’aplomb ces deux angles qui me semblent indissociables.

buy one hundred instagram followers Le futur de ce blogue

Je désire poursuivre mes publications en transformant ce blogue en carnet de création. J’y garderai un commentaire écrit et visuel de la progression de mes projets de films. Je me permettrai aussi la tergiversion vers des sujets qui, de près et de loin, seront mes préoccupations du moment mais que jugerai pertinents pour délimiter ma démarche.

anavar for sale Et la suite…?

Pour la prochaine année, je travaillerai à la conception et la structuration de projets de films et d’une nouvelle production scénique en danse. Dans l’immédiat puis au courant de l’été, je travaillerai sur le développement d’un court métrage. En m’imposant une certaine simplicité technique, je désire travailler la danse et la cinématographie dans une relation classique, où la scénarisation et le montage y sont intimement liés et bien élaborés. Je souhaite que ce projet soit le début d’une série de courts métrages qui m’aideront à parfaire mes habiletés de réalisateur en cinédanse.


Le carnet de notes de Louis-Martin

Le mouvement m’habite. Avec discipline, je dois continuer à initier le mouvement en toute instance pour que la création subsiste.

Comme le disait si bien Philip Szporer, que je paraphrase un peu ici, « keep at it, and stay on the path ».

À travers cette aventure j’ai gagné en confiance… garde-là torrieux!

buy facebook likes mexico Louis-Martin Charest


Remerciements

Je tiens à remercier mes intervenants, ceux qui ce sont généreusement prêté à mon exercice d’apprentissage. Ils ont été des compagnons d’étude indulgents et intègres, prêts à l’analyse et à l’exploration. Mais surtout, je les remercie d’avoir partagé leur image et leur voix avec nous tous.

Je remercie mon éditrice vidéo qui, semaine après semaine, voyait et revoyait les différentes incarnations de mes montages. Elle a été inébranlable, fidèle au poste et d’une grande motivation.

Plus particulièrement, je désire remercier Maxime Pontbriand, coordonateur, éditeur et webmestre de ce blogue. Sans lui, le projet n’aurait pas survécu aux intempéries. Je lui suis profondément reconnaissant pour son support et son attention. Il incarne, pour moi, le dévouement et l’intégrité.

Je suis également reconnaissant envers le soutien financier et l’attention que le Conseil des arts et des lettres du Québec m’a apportés pour que ce projet suive son cours et se réalise. Les répercussions à court terme de ce projet sont déjà indéniables, mais je sais qu’elles continueront à se faire sentir de façon exponentielle dans ma pratique.

En terminant, merci à vous, chers lecteurs et lectrices, pour votre présence et votre attention. C’est la passion pour la danse et pour le film qui nous a réunis. J’en suis reconnaissant. Bonne cinédanse à nous tous!